Foire aux questions

Comment obtenir une évaluation à la clinique de fibrillation auriculaire du CHUM?

Une demande de consultation médicale pour fibrillation auriculaire doit être envoyée au Centre cardiovasculaire du CHUM. Cette demande peut être faite par un médecin de famille ou un spécialiste.

Quel est le délai d’attente ?

En général, il est de quelques semaines. Cependant, si les renseignements de la consultation médicale ou les résultats d’examens envoyés avec la demande le recommandent, un accès prioritaire est possible.

Pourquoi ai-je de la fibrillation auriculaire ?

Le vieillissement en est souvent la cause, mais la fibrillation auriculaire peut aussi survenir chez des personnes jeunes et en bonne santé. D’autres facteurs à considérer sont l’hypertension artérielle, l’apnée du sommeil, l’excès de poids, l’hyperthyroïdie, ou certaines maladies cardiaques.

Est-ce que la caféine joue un rôle ?

Non, la caféine ne provoque pas la fibrillation auriculaire. Les boissons énergisantes, qui contiennent beaucoup de caféine, ne sont pas non plus liées à la fibrillation auriculaire.

Est-ce que le stress joue un rôle ?

Non, le stress ne joue aucun rôle. Le stress accélère naturellement les battements du cœur mais n’est pas lié à la fibrillation auriculaire.

Est-ce que je peux prendre de l’alcool ?

Il arrive que l’alcool, même en petite quantité, puisse favoriser l’apparition de fibrillation auriculaire chez certaines personnes. Chez d’autres, c’est un excès d’alcool qui précipite un épisode. Il faut donc évaluer si c’est un facteur déclenchant pour soi. Cependant, chez bien des gens, il n’y a pas de cause à effet.

Est-ce que je peux faire de l’exercice même si je fais de la fibrillation auriculaire ?

Bien sûr, l’exercice léger à modéré est même considéré comme bénéfique et est encouragé.

Quand doit-on se rendre à l’urgence ?

Bien des épisodes de fibrillation auriculaire cessent d’eux-mêmes dans les 12 heures, surtout si une personne prend des médicaments antiarythmiques. Par contre, il est conseillé de se rendre à l’urgence dans les cas suivants :
-  si la fibrillation dure plus de 24 heures ET si la personne n’est pas sous traitement anticoagulant;
-  si les malaises provoqués par la fibrillation auriculaire sont importants (par exemple, étourdissement, perte de conscience, difficulté à respirer, serrement dans la poitrine, surtout si ces symptômes sont associés à de l’inconfort au cou, à la mâchoire, au bras, à l’épaule ou au dos, à de l’essoufflement, à des sueurs ou à la nausée*).
Si des symptômes d’accident vasculaire cérébral (AVC) apparaissent, par exemple une faiblesse d’un côté du visage, d’un bras, d’une jambe, des problèmes de vision ou d’élocution, il faut consulter immédiatement. Plus les soins sont donnés rapidement, meilleures sont les chances de guérir.
En présence de tout symptôme associé à une crise cardiaque (infarctus), il est urgent de consulter.

Pourquoi dois-je prendre des médicaments ?

Les médicaments sont prescrits pour éviter les épisodes de fibrillation auriculaire ou réduire la rapidité des battements cardiaques.

Pourquoi dois-je prendre un traitement anticoagulant ?

La fibrillation auriculaire favorise l’apparition de caillots sanguins dans le cœur qui peuvent causer des embolies dans les artères du corps, comme un accident vasculaire cérébral (AVC). Le traitement anticoagulant diminue ce risque.

Vous avez une question? Appelez-nous au 514 890-8226. Si une même question revient fréquemment, elle sera ajoutée à cette liste.