Causes de la fibrillation auriculaire

La cause la plus fréquente de la fibrillation auriculaire est le vieillissement, mais d’autres facteurs peuvent favoriser son apparition :

  1. l’hypertension artérielle, surtout non traitée ou mal contrôlée;
  2. l’apnée du sommeil non traitée;
  3. l’excès de poids;
  4. une atteinte du muscle cardiaque ou certaines maladies des valves du cœur;
  5. l’alcool, chez certaines personnes, même en petite quantité.

Ces facteurs sont pris en compte au moment de l’évaluation à la clinique de fibrillation auriculaire du CHUM et traités au besoin. La perte de poids et l’exercice ont des effets bénéfiques chez les patients souffrant de fibrillation auriculaire. Une équipe composée de nutritionnistes et de kinésiologues est disponible pour accompagner les personnes qui le désirent.